Breizh

Salut les chatons!
Je vous partage aujourd’hui quelques photos de notre séjour en pays bigouden !

Le covoiturage
Vendredi 28 octobre, nous prenons la route avec des pneus neufs (on ne voyait même plus les témoins il était grand temps de les changer!) et nous embarquons avec nous des covoitureurs!
Bien sûre, nous entendions parler de blablacar régulièrement, mais nous n’avions jamais testé. Voilà chose faite et le bilan est clair: dorénavant, nous prendrons toujours des covoitureurs avec nous!

  •  ça arrange tout le monde d’un point de vue financier: les passagers voyagent pour pas cher et nous ça nous rembourse une partie ou la totalité des frais engendrés par le voyage!
  • on pollue moins puisque nous sommes plusieurs dans une même voiture
  • le temps passe plus vite en rencontrant des nouvelles personnes à chaque escale

Voilà, je crois que c’est tout, mais c’est bien suffisant pour nous avoir convaincu!
Pendant le trajet, j’ai lu une partie de L’art de la simplicité de Dominique Loreau qui m’a permis de me rendre compte à quel point j’avais besoin de ménage dans ma vie en ce moment!

La maison est beaucoup trop encombrée, j’ai vraiment envie qu’on fasse un tri pour avoir que le nécessaire et que tout ce que nous possédions soient vraiment précieux à nos yeux et de qualité (ça va des produits d’entretiens aux vêtements en passant par les papiers !)

Ma vie de manière générale est trop encombrée aussi: entre mon quotidien de maîtresse qui me prend beaucoup de temps, ma volonté de lancer anacappiness, le site que je voudrais changer pour qu’il soit vraiment à mon image, la boutique à lancer sur Etsy ou directement sur le site, les vidéos youtube que je me tâte à faire, les projets d’achat de maison, le voyage de noces à planifier…
Ça fait beaucoup de choses !
C’est chouette, on a plein de beaux projets, mais parfois tout cela demande tellement d’énergie et de concentration que ça me tétanise un peu et j’ai envie de tout laisser tomber…
Alors je me reprends, je souffle un coup, je vais marcher dans la nature si besoin et je reprends les choses en main…
Mais qu’est-ce-que j’aimerais pouvoir me concentrer uniquement sur le blog et la boutique en ligne!

img_7691

L’alimentation

img_7751
Sur la route, petit détour par la biocoop de Nantes pour notre déjeuner !
img_7752
Nous n’en avons pas pris, je ne pense pas que ce soit très bon dans nos sandwichs, mais leurs couleurs étaient tellement magnifiques! La photo a d’ailleurs servi pour le Flowpetitsplaisirs pour la photo « citrouille »
img_7758
Aussitôt arrivés à Pors Carn, direction chez Marie Cath pour déguster une kouine au beurre sucre! C’est une sorte de crêpe-pancake absolument DELICIEUX! Moi personnellement, je les adore quand il n’y a pas trop de beurre ni de sucre pour avoir le goût de la kouine tellement génialement bon!
img_7778
Nous sommes aussi partis à la pêche aux bigorneaux… Jusqu’au bout j’étais toute triste de les tuer pour les manger…
348f5e42-3252-48e0-8f7b-5c849ed97442
Des crêpes bien sûre! Mais à la bretonne sur la bilig ! On s’en est pas si mal sorti ! Et la recette était juste extraordinaire, avec de la canelle dedans huummm…
img_7932
Un soir nous sommes allés au restaurant au rayon vert. Leurs moules étaient à tomber et en dessert je n’ai pas pu résister à la chantilly qui accompagnait la crêpe… La coupe était tellement énorme que j’ai eu le droit au drapeau breton !

J’avais une photo de notre repas d’halloween et bizarrement je ne la retrouve nulle part…
J’ai du la jeter par erreur !
Ce repas était composé des fameux bigorneaux que nous avons pêché nous même et de langoustines avec un mayonnaise faite maison.
C’était très bon mais aller chercher les bigorneaux vivants, mettre un couvercle sur le bocal pour ne pas qu’ils s’échappent, puis ensuite les langoustines à la poissonnerie, elles aussi vivantes…  C’était une vraie épreuve pour moi…
Avec Manu on s’est dit qu’il fallait vraiment qu’on continue dans notre lancée de consommer de moins en moins de viande, voire plus dutout !
Il y a des recettes végétariennes à n’en plus finir, je pense qu’on peut largement avoir une vie gourmande tout en laissant tranquille ces pauvres animaux qui n’ont rien demandé!
Pour couronner le tout, dans notre assiette d’halloween, il y avait des criquets! Si si des insectes grillés!

Bref, c’est chouette tout ça car nous nous sommes régalés, mais surtout, ça nous a permis de nous rendre compte à quel point il est difficile pour nous de manger des animaux… Nous nous sommes donc confortés dans notre choix d’en limiter au maximum leur consommation et quand cela arrive, de choisir de la qualité, avec un élevage des plus respectueux…

img_8215
Même une fois rentrés en Dordogne, nous continuons à nous régaler! Manu a eu comme cadeau du caramel au beurre salé et moi du thé vert au Jasmin… Et tout cela bio! Nos amis commencent à nous cerner! MERCI !

Le temps

img_7753
Dès notre arrivée, le soleil était radieux et le ciel d’un bleu magnifique, sans aucun nuage en vue!
img_7754
La mer était calme, pas de vent, vraiment estival!
img_7755
Nous en avons pris plein les yeux… On ne peut pas s’en lasser!
img_7756
Les queues de renards qui doraient sous les rayons du soleil…
img_7757
Les maisons en verre pour profiter du paysage… On s’installe en Bretagne ?
img_7759
Les pieds nus sur la plage en plein mois de novembre ! Et encore, nous sommes des petits joueurs, il y avait même des baigneurs !
img_7760
Un papa et son petit qui profitaient du bord de mer…
img_7761
Les volets aussi bleus que le ciel et la mer juste en face
img_7762
Même les bancs se fondent dans le paysage!
img_7765
On a eu le droit à des couchers de soleils tous plus beaux les uns que les autres!

img_8094

img_8101

Les activités

img_7764
On a pris le temps!
img_7776
On a profité de l’eau…
img_7797
On a fait de la ginastica natural!
img_7798
Enfin… surtout lui! Moi je prends les photos !
img_7801
On a joué au molki
img_7929
Manu a retrouvé des amis d’enfance et dans leur jardin, il y avait cette « sculpture » de trésors trouvés dans la mer !
img_7933
On a marché pour aller voir le phare d’Eckmühl
img_8056
On s’est pris en photo en ne faisant pas dutout exprès de montrer nos tatouages!
img_8057
On s’est fait des bisous d’amoureux!
img_8062
On était avec nos amis…
img_8064
Je me suis carrément incrustée !
img_8068
Encore de la ginastica, toujours de la ginastica !
img_8069
On a regardé les bateaux…
img_8070
On a admiré l’eau qui était si claire.
img_8071
On a photographié nos chaussures
img_8072
On a trouvé une vieille chaine toute rouillée
img_8074
On allait où on voulait quand on voulait… La plage de la JOIE, tellement chouette!
img_8075
On a fait des selfies…
img_8076
Encore…
img_8077
Et un dernier pour la route !
img_8082
On a fêté nos anniversaires… Un de mes tableaux a trouvé une nouvelle propriétaire à Paris !
img_8087
J’ai photographié les empreintes de pas dans le sable!
img_8092
On a discuté pour essayer de clarifier nos projets de vie…
img_8096
On a fait du shopping !
img_8097
J’ai adoré les panneaux en bois style vintage !
img_8098
Je serais bien repartie avec l’un d’entre eux !
img_8099
Saint James et Armor Lux… Je me serais bien laissée tenter aussi ! Allez, c’est décidé, j’achèterai moins de vêtements, mais de la QUALITE !
img_8100
On a craqué sur les minis marinières et les minis cirés jaunes!
img_8083
On a profité de la vie quoi !

Ah oui et j’allais oublier! On a aussi visité l’entreprise Baluchon à Nantes qui construit les tiny houses!
Vous vous souvenez, j’avais écrit un article à ce sujet l’année dernière!
On est allés les voir car après avoir visité des maisons en Dordogne et avoir vu notre banque, on s’est dit que peut-être qu’une tiny house serait une bonne idée…
Pas d’emprunt pendant 25 ans, le stricte minimum pour ne pas se sentir encombré, la mobilité puisque c’est sur roues…
On y est donc allés, avec l’éventuel projet d’en faire construire une!
Je suis super contente d’avoir fait connaissance de l’équipe, ils sont ADORABLES!
C’est Laetitia, qui a construit sa tiny house qui a monté l’entreprise pour permettre à d’autres personnes de vivre l’aventure! Il ont vraiment pris le temps de tout nous expliquer, de nous faire visiter les tinys etc… C’était super!
Je vous montre quelques photos et je vous parle de notre avis sur ce projet juste en dessous!

image
Une tiny sur roue
tiny-house-france-baluchon-ecoconstruction-habitat-durable-09
La chambre
tiny-house-france-baluchon-ecoconstruction-habitat-durable-med-02
Quelques photos de la tiny de Laetitia
img_8079
Manu devant une tiny en construction (pour un couple avec une chambre pour enfant)
img_8080
1,87 et il peut largement mettre les bras en l’air!

Alors…
Ce qu’on a adoré: les matériaux qui sont sélectionnés avec énormément de soin, le fait que la tiny soit entièrement faite sur mesure en fonction des habitants et de leurs besoins, le côté mobile (on peut partir en emportant toute sa maison avec soi), le prix (pas d’emprunt pendant 25 ans!), l’économie en chauffage vu la taille de l’habitat, le fait d’avoir uniquement l’ESSENTIEL.

Ce qu’on a moins aimé: la taille… Forcément, c’est une tiny, mais on a l’impression qu’on étoufferait vite. C’est absolument parfait pour une semaine de vacances, mais à l’année, on est pas sûre de si bien le vivre que ça…
Pour y vivre, je pense que c’est absolument parfait pour une personne seule!
D’ailleurs à ce sujet, ce qui nous freine un peu c’est que nous sommes 2, et peut-être 3 ou 4 à l’avenir… Et niveau intimité, c’est vraiment pas ça… Détail tout bête, mais on ne peut pas se changer dans la chambre en mezzanine, on est donc obligé de s’habiller ou se déshabiller dans le salon ou dans la mini salle de bains toilettes…
Il y a possibilité de mettre une mini machine à laver le linge pour dépanner mais ça veut donc dire aller au lavomatique… C’est un peu usant à la longue je pense!
Pour une question de poids, on ne peut pas mettre de panneau solaire sur le toit, ni de récupérateur d’eau de pluie (il serait presque aussi gros que la maison!)…
Enfait, on se branche à l’eau et à l’électricité normalement, on achète un terrain et on y installe la tiny.
Ca fait vraiment une maison mais en format mini et qui perd de son caractère mobile qu’on aimait bien… Parce-qu’il y a ça aussi, pour la déplacer, c’est à vide!
Donc il faut enlever tous les livres, les ustensiles de cuisine etc pour l’alléger au maximum…
Autre détail de taille: je ne pourrais pas y installer mon atelier…

Avec tout ça, on a bien bien bien réfléchi et on se dit qu’il serait un peu dommage d’investir dans une tiny pour au final se rendre compte que ça ne nous convient pas et donc reprendre un autre crédit derrière pour une maison plus classique…
Cette découverte a été une super expérience, ça nous a permis de mieux cerner nos envies et de rencontrer une équipe adorable!
Bilan: on aimerait une maison avec de l’espace, de la lumière, des grandes baies vitrées, qui soit décorée à notre goût mais sans y accumuler des objets inutiles! On aimerait pouvoir y faire une économie d’eau avec un récupérateur d’eau de pluie, utiliser de l’électricité propre avec le panneau solaire qui complète planète oui (je vous parlerai de cette alternative à EDF dans un prochain post si vous voulez!).
Pour finir, j’aimerais y avoir mon atelier et que chaque membre de la famille puisse trouver du réconfort et un endroit bien à soi dans la maison (une chatière pour Champa!).
Il y a plus qu’à chercher ou à faire construire une fois que Manu aura son CDI !

Pour la tiny, on garde quand même l’adresse dans un coin de notre esprit, on ne sait jamais!

Voilà voilà pour notre petite escapade bretonne!
J’espère que ça vous a plu!

A bientôt ! ♥

2 thoughts on “Breizh

  • 5 novembre 2016 at 19 h 28 min
    Permalink

    Jolies photos, ça avait l’air sympa 🙂
    La seule fois où je suis allée en Bretagne, il a plu tout le temps…

    As-tu lu Vers la sobriété heureuse de Pierre Rabhi ? Un numéro de Grandir Autrement était consacré à la sobriété heureuse, c’était très intéressant (d’ailleurs, le journal en lui même est super, je te le conseille quand vous aurez une famille, puisque ça a l’air de faire partie des projet…) http://www.grandirautrement.com/fr/

    Et sinon, ça s’écrit Mölkky 😀

    Reply
    • 6 novembre 2016 at 20 h 51 min
      Permalink

      Oui je l’ai lu pendant les années master quand j’ai découvert La ferme des enfants de Sophie Rabhi sa fille!
      Par contre, Grandir Autrement, je ne connaissais pas! Merci!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *